Cinq boissons du monde à découvrir

Dans: La tête à l'envers Publié: Saturday, July 28, 2018

A force d’explorer et de tester l’inconnu. On tombe parfois sur des pépites. Des saveurs et des arômes qui marquent les papilles. Je vous fais partager 5 boissons du monde méconnues en France, qui m’ont marqué durant mes différents voyages. Des recettes originales pour se faire plaisir.

L’Açai : la glace do brazil.

J’ai découvert l’Acaï en 2015, lors d’une excursion sur une île à couper le souffle Ilha Grande. Un petit bout de paradis brésilien, où les plages se méritent. 4h de marche sous une chaleur écrasante pour arriver sur la plage de Lopes Mendes. Epoustouflante.

J’ai pris un long moment à contempler le paysage… Au loin, deux chaises et un homme dans un hamac étaient légèrement camouflés. En m’approchant, l’homme me proposa de goûter l’açai, et là, jackpot ! Un plaisir glacé, avec des notes de bananes et de fraises, mélangées avec des baies d’açai. Un goût proche du cassis et de la myrtille… Un souvenir gourmand inoubliable.

Pour préparer de l’Açai chez vous, pour 2 personnes, mixez :

  • - 200g de pulpe d’açai gelée
  • - 1 banane mûre
  • - 6-8 fraises
  • - 20g de sucre

Ensuite, mettez le mélange dans deux bols, coupez en rondelle une demi banane et déposez les rondelles en cercle sur le mélange avec une pluie de pépites de granola au centre. Il ne reste plus qu’à déguster. Tudo beeeeeem !

Le terremoto : un cocktail Chilien

Pour la jouer local, au Chili, j’ai testé le cocktail national dans un petit bistrot : le terremoto, qui signifie tremblement de terre. Il est servi dans un broc avec une boule de glace ananas artisanale, une présentation vraiment originale. Une surprise pour les papilles ! Mais on ne peut pas le déguster sans l’accompagner d’un plat traditionnel, le chorillizana c’est une montagne de frites, sur une montagne de viande, sur une encore plus grande montagne de fromage ! Il devait sûrement y avoir d’autres garnitures mais j’avoue qu’après quelques verres, c’est ma tête qui commençait à trembler...

Si vous avez envie de tester ce délicieux cocktail, je vous donne ma préparation (secrète) :

Dans un pichet d’un 1,5L, versez :

  • - 1L de vin fermenté (riesling)
  • - 6-8 cl de pisco
  • - 2-3 cl de grenadine

Et ensuite, déposez dessus une boule de sorbet ananas. C’est prêt !

Le maté argentin

En transition entre le brésil et le chili, j’ai testé 60 heures de trajet pour faire des petites économies. J’ai même pris un bus pour passer la frontière chilienne et c’est dans ce bus que j’ai découvert le maté. Sur 50 passagers, il y avait 49 personnes qui avaient la petite calebasse (réservoir), la bombilla (une paille), le yerba maté (thé vert nature) et un énorme thermos d’eau chaude. Mon voisin m’a même proposé de boire avec lui, un petit rituel qui créait du lien, c’était une belle découverte et j’en suis tombé accro à mon retour en France.
Le maté se consomme dans un récipient (la calebasse qui est à l'origine un fruit) et avec une paille qui sert de filtre (la bombilla)

Pour tirer le meilleur des propriétés du maté et profiter de son goût si particulier, je vous conseille de:
1) Remplir la calebasse avec 1/3 de maté.
2) Mettre sa paume de main sur l'ouverture de la calebasse et secouez pour que la fine poussière vienne se coller sur votre main, puis rincez-vous les mains.
3) Introduisez la bombilla dans la calebasse et ajoutez de l'eau chaude (80°C).
4) Laissez infuser quelques minutes 3-4 min.
5) Profitez, vous pouvez l'infuser à plusieurs reprises.

Vous pouvez découvrir des coffrets maté sur le site Terre du présent.

Le bissap sénégalais

Le bissap est un jus local typiquement Sénégalais au même titre que le jus de bouye qui est tiré du fruit du baobab (le pain de singe) et le jus de gingembre très apprécié là-bas. La boisson a la couleur brune est une infusion des fleurs rouges d'hibiscus. Généralement servie avec beaucoup de sucres au pays de la Teranga, vous pourrez le doser selon vos goûts en le préparant chez vous. Cette boisson servie très frais ajoutera une touche d'originalité à votre frigo pour épater vos invités ou tout simplement vous donner une dose d'énergie avant d'entreprendre une longue journée de travail. Sa recette est d'autant plus simple :

Pour 2 litres de bissap, il vous faut :

  • - 2 bols de fleurs d'hibiscus
  • - 2,5l d'eau
  • - 60g de sucre
  • - 20 feuilles de menthe fraîche

Commencez par nettoyer les fleurs d'hibiscus en les trempant très rapidement dans de l'eau froide. Faites de même pour la menthe avant de la faire bouillir dans une marmite d'eau. Lorsque l'eau commence à bouillir et que la charmante odeur de la menthe envahie votre cuisine arrêtez le feu et rajoutez y les fleurs d'hibiscus. 2 heures plus tard, filtrez le tout afin d'en enlever les fleurs et la menthe. Vous y êtes presque. Pour finir, c'est selon vos goûts que vous devez désormais ajouter de l'eau afin que la boisson soit moins concentrée et du sucre pour adoucir l'acidité. Des que vous avez trouvé la mixture parfaite pour vous, remplissez des bouteilles vides et placez les au réfrigérateur. 1h avant de consommer le bissap, sortez la bouteille et remuez la bien. Sa fraîcheur est une étape à ne pas négliger pour assurer le meilleur effet ! Bonne dégustation !

Vous pouvez venir découvrir cette boisson au magasin Terre du présent à la Varenne Saint-Hilaire (94).

Le rhum arrangé réunionnais.

A vrai dire, c’est à Paris que j’ai testé le rhum arrangé pour la première fois. Un ami aimait préparer ses mélanges. Et je peux vous dire qu’il faut beaucoup de patience, ne pas avoir peur de goûter et re-goûter, sélectionner des ingrédients de qualité et du bon rhum. J’ai été plusieurs fois le cobaye pour goûter des préparations pas vraiment… terminées, dirons-nous. La limite entre un rhum arrangé fin et savoureux et de l’eau de vie, qui vous fait cracher du feu, est très fine !

En tout cas, c’est un des apéritifs que je préfère, le ti punch : du rhum arrangé maison, allongé avec du jus de citron vert et un trait de sirop de sucre de canne.

Pour ceux qui veulent s’initier, vous pouvez retrouver une préparation de rhum arrangé à faire chez vous sur le site Terre du présent.

Par Arnaud, podologue et aventurier des temps modernes.

Et vous, vous avez des recettes originales à partager ?
Nous attendons vos histoires !
L’équipe Terre du présent

Dans la même catégorie

Rapporté par mots clés

Commentaires

Laissez votre commentaire

Haut